<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=932806106803305&ev=PageView&noscript=1" />

Le dîner de la Grande Loge de France

A l’occasion du traditionnel dîner annuel de la Grande Loge de France, Philippe Charuel (Grand Maître) a réuni environ deux cents personnes, maçons et profanes au siège de la plus ancienne obédience de France, le 26 septembre dernier. Les différentes origines de la France lui donnent sa vraie dynamique affirme Philippe Charuel. C’est pourquoi cette soirée est axée autour de trois invités investis pour la dignité humaine et le principe de l’égalité des droits et des chances, et qui prendront tour à tour la parole: Jacques Toubon, Défenseur des Droits, le philosophe Abdenour Bidar, qui parlera de la spiritualité de l’islam et de son message d’amour et la Ministre de l’Education Nationale, Najat Vallaud-Belkacem, qui défend l’introduction et l’enseignement d’une morale laïque à l’école.

Après avoir parlé du projet de la Grande Loge de France en direction des jeunes et notamment du colloque sur la jeunesse qui sera organisé avec la Grande Loge Féminine de France au palais Brongniart à Paris le 2 avril prochain (détail dans notre interview de Ph. Charuel numéro de septembre) :

La Voix Libre : Quels sont les grands axes de votre mandat ?

Ph. Charuel : L’axe principal est un projet en direction de la jeunesse. Les jeunes aujourd’hui sont dans une situation beaucoup plus complexe que ne l’avaient été les générations précédentes. Il y a à cela plusieurs raisons :

Nous ne sommes plus dans le plein emploi, loin s’en faut. Nous sommes aussi aujourd’hui dans un monde de la consommation à outrance. A force de vouloir toujours consommer plus, dans un monde du tout à l’ego, nous nous éloignons de valeurs fortes vécues par les générations précédentes. Il est de plus en plus difficile pour les jeunes d’échapper à un monde de l’illusion qui s’éloigne de l’essentiel. Voilà pour le constat.

Authenticité et manque de repères

La question est donc : en quoi la Franc-Maçonnerie et notamment la Grande Loge de France peut-elle apporter des ouvertures et des voies d’accès à une vie plus authentique, à une jeunesse en manque de repères ?… ce manque de repères étant sans doute le constat le plus inquiétant.

J’ai donc choisi d’aller à la rencontre des jeunes pour en premier lieu les écouter et les faire témoigner ; comprendre la nature de leurs doutes et de leurs inquiétudes, de leurs attentes, identifier les zones d’incertitude et de flou dans leurs visions d’avenir pour bâtir un projet de vie incluant une composante professionnelle, familiale et éthique.

Certains jeunes en effet ressentent le besoin de participer tout au long de leur existence à un projet plus noble et plus grand qui les dépasse. Mais ils n’arrivent pas vraiment à se fixer sur un objectif précis.

C’est pourquoi nous avons décidé d’aller à la rencontre des jeunes.

VL : De quelle façon ?

Ph Ch :Dans les grandes écoles et les universités. Et plus largement dans tous les lieux où on apprend, un métier manuel par exemple.

Niveler par le haut !

Notre démarche est à l’inverse de ce qui se pratique habituellement, à savoir aller en premier lieu vers les jeunes déscolarisés ou en difficulté. Je crois en effet que partir d’en haut s’inscrit dans une cohérence d’ensemble. Car les meilleurs ambassadeurs de cette quête de sens seront des jeunes qui auront envie de faire participer à cette action d’autres personnes de leur génération.

VL : Ces ambassadeurs, ce serait des jeunes initiés ?

Ph Ch : Pas forcément. Pas à ce stade du projet. Nous commencerons à sensibiliser des jeunes qui n’ont pas une vision compliquée de leur avenir, mais qui par contre n’ont pas forcément de repères précis sur le plan éthique ou familial. Ce n’est pas en effet parce qu’on réussit bien et qu’on obtient un diplôme que tout est clair. Et progressivement nous allons aussi incorporer à cette action des jeunes pour lesquels les choses sont moins faciles. Nous nous situons plus dans une logique descendante plutôt que dans une logique ascendante.

Parce que le but visé c’est l’efficacité, pas la démagogie.

VL : De quelle façon vous y prenez-vous ? Quel est l’argumentaire ?

Ph Ch : Certains de nos frères nous ouvrent les portes de grandes écoles ou universités pour l’organisation de conférences. L’objectif premier n’est pas de recruter mais d’entamer avec eux une réflexion sur l’avenir de la jeunesse, et de leur faire découvrir aussi comment la Grande Loge de France y réfléchit. Il y aura sans doute des jeunes qui voudront poursuivre cette réflexion avec nous. Nous mettrons alors en place une structure de type associative qui réunira les jeunes ayant envie de s’impliquer, dans le cadre de colloques ou de réunions et qui déboucheront in fine immanquablement sur des actions. Mais les actions ne viennent qu’en dernier. Pour prendre une métaphore : si l’élan doit toujours précéder le saut, la réflexion doit toujours précéder l’action.

Tous vont participer !

Nous souhaitons impliquer le plus possible de Frères de la Grande Loge de France dans cette démarche et allons leur demander des contributions via notre extranet.

L’abonnement est essentiel pour que vive et se développe le magazine. Abonnez-vous, et faites-nous connaître !
Merci !

 

Abonnement Marianne 1

Humanités et numérique

Les arts et lettres, les sciences humaines et sociales, de manière plus générale toute notre culture humaniste, ont un rôle essentiel à jouer face à tous les développements sans fin(s) du numérique... La Voix Libre des Franc-Maçons approfondit cette...

Transhumanisme : comprendre en profondeur

La question du transhumanisme est essentielle, et les Franc-Maçons s'en saisissent maintenant sérieusement.. Nous en faisons d'ailleurs le thème approfondi du numéro de reprise de la publication. Tout y est : le rapport à la mort, au corps, à la...

La radio libre et de bonnes moeurs

Voici la sœur que nous nous découvrons ! A vrai, dire, c'est elle qui nous a découvert et qui le fait savoir. Bienvenue dans nos colonnes, en ligne, pour commencer !  Voici donc une belle base d'amplification, d'enrichissement, de notre publication papier... Et voici...

Les tableaux de loge

Le livre, traduit, de Julian Rees, vous emporte, avec ses nombreuses images, dans un univers familier mais totalement inattendu, beau et profond, symbolique et artistique. Le Tableau est d’ailleurs devenu aussi une œuvre d’art. Et les analyses et commentaires de...

Le printemps Républicain

Enfin, un collectif va défendre, et c'est urgent et essentiel, les valeurs universalistes qui fondent notre République, la liberté absolue de conscience, la liberté, l'égalité et la fraternité... et lutter contre TOUTES les idéologies identitaires. La pétition Voix...

Les jeunes… kiffent grave le rituel ?

Sur son blog, un article de Philippe Benhamou  l'auteur de La Franc-maçonnerie pour les Nuls et de Francs-maçons : 100 idées reçues. "Vénérable maître, tous les frères qui bougent sur les colonnes kiffent grave le rituel et s'ambiancent à donf… Chronique no 15  Radio...

ÊTRE OU PARAÎTRE : TELLE EST LA QUESTION

 Un extrait du livre de notre sœur On peut vivre sa vie dans l’illusion et la superficialité. Alors on ne fait que « traverser » la vie, on la subit. Par contre, en n’évitant pas le questionnement, en tenant compte de la matière que nous sommes et que nous devons...

LA FRANC-MAÇONNERIE : TOUT CHANGER ?

LA FRANC-MAÇONNERIE : 18 PROPOSITIONS POUR TOUT CHANGER Le propos de l'éditeur : Ce livre est insolent ! Ne remet-il pas en cause les habitudes maçonniques ? Certes, il laisse rituels et symboles tels quels, sans en rien changer. Mais il ose reprendre l’organisation...

Les jeunes et la GLDF

Le dîner de la Grande Loge de France A l’occasion du traditionnel dîner annuel de la Grande Loge de France, Philippe Charuel (Grand Maître) a réuni environ deux cents personnes, maçons et profanes au siège de la plus ancienne obédience de France, le 26 septembre...

Les jeunes et la Franc-Maçonnerie

Nous préparons un numéro sur l'avenir de la Franc-Maçonnerie... centré sur la relation avec les jeunes, les problématiques importantes, les apports réciproques, le vécu des jeunes en Maçonnerie, et celui des Loges, la question des pesanteurs et transformations...

Imaginaire et psychanalyse des légendes maçonniques

Depuis la nuit des temps, homo sapiens engendre et perpétue des univers mythiques, légendaires, imaginaires qui structurent sa vie quotidienne. La Franc-maçonnerie ne fait pas exception et témoigne d'un corpus légendaire riche d'enseignements spirituels et éthiques....

Méditations maçonniques

Méditations Maçonniques de Gérard Castagne En quête de l’essence, de l’esprit, sous diverses lumières… De l’effacement de l’égo à la vérité de l’être. Délices de l’amour innocent où la béatitude des âmes se mêle au plaisir des corps ; de la connaissance de l’autre...

Blog Voix Libre

Livres recommandés

      Comment devenir Franc-Maçon ?  Et si la question était d'abord de se demander Pourquoi ? Au-delà du Chaos C'est le rayonnement de chaque Frère qui transforme le monde !Les Chemins de la Fraternité de Jean-François NahmiasPar Yonnel GhernaoutiRedonner à la Mort...

Les Chemins de la Fraternité de Jean-François Nahmias

Par Yonnel Ghernaouti Le bandeau rouge annonce « Le grand roman de La Commune », cette période insurrectionnelle de l'histoire de Paris dont la Semaine sanglante reste à jamais dans toutes les mémoires. C’est donc une page de nous-mêmes, encore trop méconnue, que...

Les francs-maçons sous l’occupation

EMMANUEL PIERRAT Les francs-maçons sous l'occupation ; entre résistance et collaboration Jean Zay, Pierre Brossolette, Bernard Faÿ, Pierre Laval,Otto Abetz... Emmanuel Pierrat nous rend concret, par ses portraits, l'action et les destinées des Franc-Maçons pendant...

Le grand roman de La Commune

Le bandeau annonce « Le grand roman de La Commune », cette période insurrectionnelle de l'histoire de Paris dont la Semaine sanglante reste à jamais dans toutes les mémoires. C’est donc une page de nous-mêmes, encore trop méconnue, que Jean-François Nahmias nous fait...

Janus

Une approche ésotérique, belle, éclairée, limpide de Percy John Harvey Le propos de l'éditeur : Janus, le dieu aux deux visages, est l'une des plus anciennes divinités romaines. Dieu des transitions et des passages, il regarde à la fois à l'intérieur et à l'extérieur...
Partagez !
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus